Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Samia SOULTANI-VIGNERON

Il s'agit d'un blog d'information sur la vie politique à Laval ainsi que l'engagement politique de Samia Soultani-Vigneron, Présidente de la fédération des Républicains de la Mayenne, Vice-Présidente du Conseil régional des Pays de la Loire et Première adjointe de Laval.

G. GAROT et les finances de la villes - 19/09/08

Guillaume Garot baisse déjà les bras et prend l'option de la facilité : augmenter les impôts !


En six mois, le candidat offensif et déterminé qu'était Guillaume Garot s'est transformé en un maire passif et indécis. Lors de la présentation exagérément catastrophique de l'audit financier de la Ville, Guillaume Garot nous a montré la réalité de son programme : stopper les investissements et augmenter d'une manière démesurée les impôts, des promesses de campagnes dores et déjà non tenues, et signe plus inquiétant une incapacité à rebondir et à gérer notre ville. L'opposition municipale n'a pas souhaité assister et cautionner cette mise en scène dramatique pour l'avenir de notre Ville. Cette absence n'est pas une "lâcheté", c'est une mise en garde et un rappel aux promesses de Guillaume Garot de respecter l'opposition municipale et lui donner les moyens de travailler : Comment préparer un débat contradictoire et constructif sans autres éléments qu'une simple convocation à une réunion publique ?


Une mesure phare pour une meilleure gestion : Vendre la 607 !


Face à une situation présentée avec un catastrophisme irresponsable, Guillaume Garot nous montre toute l'ampleur de ses capacités de bon gestionnaire : "Vendre la Peugeot 607!" telle est son unique proposition.  Une mesure de réduction des frais de fonctionnement qui pourrait sembler anecdotique, au regard des premières dépenses injustifiés et légalement douteuses décidées par la majorité comme le versement de 19000 € de compensation à un agent municipal pour un préjudice qui a pourtant été débouté en appel (délibération d'ailleurs aujourd'hui attaquée par un délégué syndical au Tribunal Administratif), création en urgence d'un poste d'agent catégorie A auprès du Directeur Général sans vacance de poste, ni annonce légale pour l'ancien attaché parlementaire de Guillaume Garot et ce 3 jours avant l'expiration de son concours ; le coût même de l'audit financier peut être considéré comme une dépense injustifiée après la parution de l'analyse précise et gratuite de la cours régionale des comptes présentée en juin dernier.


Incompétence

Guillaume Garot montre aujourd'hui avec une grande naïveté théâtrale sa surprise devant la situation délicate des finances de la Ville. Il ne connaissait pas l'état des finances de la Ville ! N'a-t-il pas été durant 7 ans, chef de file de l'opposition lavalloise ? N'a-t-il pas examiné avec attention les budgets de la Ville lors des débats en conseil durant ces années ? A-t-il oublié ses propres interventions concernant notamment la dette  durant ces mêmes débats ? Guillaume Garot est-il amnésique ou de mauvaise foi ? Il a construit son projet municipal en toute connaissance de cause des finances de la Ville. Il a fait des promesses qu'aujourd'hui il ne peut assumer par faute de compétences, de courage et de visions budgétaire et politique claires !

 
Incohérence

Maire depuis seulement 6 mois, Guillaume Garot mène une politique incohérente : d'une main il baisse les tarifs des cantines pour améliorer le pouvoir d'achat d'une partie des lavallois et dans le même temps prépare une forte augmentation des impôts pour tous les lavallois! Quelle est donc la ligne de conduite de la nouvelle municipalité ?

 
Promesses non tenues …


Le candidat Garot s'était engagé à ne pas augmenter les impôts, aujourd'hui le Maire Garot prépare une augmentation qui devrait sur les conseils des experts de l'audit s'élever à 26 % !


Projet phare d'investissement de la campagne de Monsieur Garot : la passerelle et le halage flottant est dores et déjà abandonné. L'opposition municipale se réjouit que ce projet "gadget" soit abandonné mais ne comprend pas la décision d'interrompre aussi brutalement les investissements de la ville qui sont le levier de son dynamisme et de la création de richesse future. Quel autre projet sera abandonné ? Le parc de l'aventure virtuelle certainement. Le projet de réseaux très haut débit infrastructure pourtant clef pour le développement et l'implantation d'entreprises. Les équipements sportifs tels que le vélodrome. Le parc multimodal d'Argentré qui promet pourtant 400 créations d'emplois en 2011.... ?

 
D'autres options sont possibles


En 1995, la situation financière de la ville était similaire, le spectre de la mise sous tutelle planait déjà, or les équipes municipales menées par François d'Aubert n'ont jamais eu la faiblesse de baisser les bras face aux défis de la gestion d'une ville. Rappelons juste qu'en 1989, la dette était de 1000 € par habitant. En 1995, elle était de 1600 € et qu'elle est aujourd'hui de 1500 €. Une dette certes importante mais maîtrisée qui n'a pas empêché durant 13 ans l'ancienne municipalité d'offrir aux lavallois une ville dynamique, transformée, embellie avec de nombreux équipements essentielles à son attractivité et ce en diminuant les impôts. D'autres options que le catastrophisme et l'augmentation des impôts sont possibles et l'opposition municipale présentera lors du prochain débat d'orientation budgétaire sa vision d'une bonne gestion municipale.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article