Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Samia SOULTANI-VIGNERON

Il s'agit d'un blog d'information sur la vie politique à Laval ainsi que l'engagement politique de Samia Soultani-Vigneron, Présidente de la fédération des Républicains de la Mayenne, Vice-Présidente du Conseil régional des Pays de la Loire et Première adjointe de Laval.

Conseil National UMP du 11 décembre 2010

Le samedi 11 décembre 2010, à Paris, s’est tenu le premier Conseil National de l’UMP depuis l’arrivée de Jean-François COPE à la tête du Mouvement Populaire.

 

Lors d’une rencontre avec les représentants des fédérations, ainsi que lors de son discours de fin d’après-midi, le nouveau Secrétaire Général a présenté ses grandes orientations pour notre famille politique avec un message fort : « Tout pour les présidentielles et les législatives. »

---------------------

Stratégie en vue de 2012 :

 

Celle-ci se décompose en 3 objectifs majeurs :

 

1° L’appel aux Français :

 

« Chaque Français qui a envie de participer aux débats pourra le faire » indique Jean-François COPE qui souhaite aussi « ouvrir les portes et les fenêtres » afin de permettre au plus grand nombre de proposer ses idées en vue de l’élaboration du programme présidentiel.

 

Par ailleurs, un conseil des « think tank » et clubs de réflexion auquel le parti pourra passer des commandes sur des sujets divers va voir le jour le 18 janvier 2011. Celui-ci travaillera à raison d’un sujet toutes les trois semaines. Une synthèse des travaux sera remise à l’été.

 

2° La levée en masse :

 

« Pour mener la campagne qui s'annonce, j'ai besoin de combattants car l'élection de 2012 sera une bataille contre des adversaires qui ne nous font pas de cadeaux » rappelle notre Secrétaire Général qui indique également qu’une importante campagne de formation destinée aux adhérents, aux cadres et aux futurs candidats va vite être engagée.

 

3° L’union sacrée :

 

« Il est essentiel de respecter les sensibilités de notre mouvement et de les associer à la vie de celui-ci en panachant les actions et les fonctions » souligne Jean-François COPE qui précise aussi que « le pire des risques pour l’UMP est que l'une de ses sensibilités se sente au final écartée. »

---------------------

 

Le rôle du Secrétaire Départemental et de son équipe :

 

Le rôle du SD et de son équipe est central pour mettre en œuvre ces priorités souligne Jean-François COPE, en effet ceux-ci devront : 

 

-         faire appel aux Français pour construire un projet en organisant dans les fédérations des réunions thématiques sur le thème de "comment voyez-vous la France dans 5 ou 10 ans ?"mais aussi à partir de mots clés comme valeur et vérité (il ne doit pas y avoir de sujet tabou - fiscalité, 35h, immigration, mondialisation, identité, réussite - : 100% loyauté et 100% liberté de parole),

 

-         faire respecter les sensibilités de notre mouvement et les associer à la vie du parti,

 

-         tourner la page des élections internes en apaisant et en rassemblant,

 

-         faire respecter la gouvernance : l’équipe départementale coordonne les actions, les circonscriptions mettent en œuvre les actions.

 

---------------------

 

Le fonctionnement du mouvement populaire :

 

Le fonctionnement du parti va bientôt évoluer indique Jean-François COPE avec une idée bien précise en tête « que cela bouillonne » :

 

-         le bureau politique (qui se réunit chaque mercredi) deviendra le lieu de gouvernement du parti, le conseil national deviendra le parlement du parti (des séances de questions d'actualité seront organisées et 9 commissions thématiques constituées de conseillers nationaux),

 

-         un gros effort sera fait en matière de formation des cadres, des militants et des candidats,

 

-         un plan de baisse des charges sera engagé afin d'allouer le plus possible de ressources financières aux campagnes à venir à commencer par les cantonales,

 

-         la communication du parti va évoluer notamment en matière d'affichage avec des slogans plus mordants de type UNI, de nouveaux outils seront proposés aux cadres et aux militants via Internet, le tout dans une logique de décentralisation des décisions et des actions.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article