Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Samia SOULTANI-VIGNERON

Il s'agit d'un blog d'information sur la vie politique à Laval ainsi que l'engagement politique de Samia Soultani-Vigneron, Présidente de la fédération des Républicains de la Mayenne, Vice-Présidente du Conseil régional des Pays de la Loire et Première adjointe de Laval.

Des pactes et des actes.

A l’annonce des chiffres record du chômage de ce début d’année, nous ne pouvons qu’exprimer notre solidarité avec les Français, de plus en plus nombreux, à sombrer dans la précarité.

Personne n’est épargné : le chômage des jeunes de moins de 25 ans ne recule pas, celui des seniors atteint un record à +12,6 % en 1 an ainsi que celui des chômeurs de longue durée qui augmente quant à lui de +12,3. Le seul chiffre qui baisse est celui du nombre d’offres d’emploi.

Après le pari raté de 2013, le Président et sa majorité doivent faire face à des résultats peu prometteurs sur le front du chômage : le plus gênant à ce niveau est d’avoir parié sur la vie et l’avenir de nos concitoyens !

En effet, 2013 n'a pas vu l'inversion de la courbe du chômage tant martelée, mais en janvier elle repart de plus belle à la hausse. Heureusement, le ministre du Travail nous montre une fois de plus que la majorité socialiste vit à crédit : l'inversion de la courbe ce n’est plus pour maintenant mais pour fin 2014.

A grand renfort d’emplois aidés, d’emplois d’avenir et d’autres contrats de génération qui plombent nos finances publiques, cette majorité affiche des résultats qui s’aggravent de mois en mois car elle ne finit plus de choisir sa stratégie : j’aide les entreprises mais je ne le montre pas pour satisfaire mon aile sociale démocrate sans trop fâcher mon aile de gauche extrême. La réalité est un manque de courage économique dans les réformes dont notre pays a besoin : ce sont les entreprises qui créent les emplois durables, pas l’Etat.

En privilégiant la fiscalité confiscatoire à la réduction de la dépense publique, M. Hollande a fait le choix de tuer les germes de la croissance dont nous avons tant besoin pour rester un acteur compétitif mondial.

2017 est encore loin mais la prochaine échéance est dans un mois et les Français doivent reprendre la main en utilisant leur droit de vote pour sanctionner ce modèle de société tourné vers l’ échec !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article