Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Samia SOULTANI-VIGNERON

Il s'agit d'un blog d'information sur la vie politique à Laval ainsi que l'engagement politique de Samia Soultani-Vigneron, Présidente de la fédération des Républicains de la Mayenne, Vice-Présidente du Conseil régional des Pays de la Loire et Première adjointe de Laval.

La droite doit s'ouvrir au peuple

 

DF2Nicolas Sarkozy reste en novembre le candidat préféré des sympathisants UMP pour porter les couleurs du parti à la présidentielle de 2017. Selon un sondage Ifop, la candidature de l'ancien chef de l'État est souhaitée par 60 % des sympathisants UMP.

 La Droite Forte cofondé par Guillaume Peltier et Geoffroy Didier, milite pour le retour de Nicolas Sarkozy et récuse toute ouverture à gauche. En novembre 2012, la Droite Forte devenait le premier mouvement de l'UMP, avec près de 30 % des voix. Aujourd'hui, grâce à son travail de terrain, elle compte 84.000 sympathisants, une dizaine de députés et autant de sénateurs UMP et beaucoup de ses idées, hier critiquées, font aujourd'hui consensus. Elle entend promouvoir "le mérite, l'équité, le travail et l'ordre républicain".

 La Droite forte a réuni ses cadres et sympathisants en séminaire ce samedi 30 novembre à Paris. Parmi ces cadres, Samia Soultani-Vigneron, Présidente de la Fédération UMP de la Mayenne était présente accompagnée de Patrice Aubry, de Sophie Dirson et de Jean-Michel Taladriz, membres de l’équipe départementale et référents Droite Forte en Mayenne.

 Le 18 décembre prochain, un grand séminaire de l’UMP réunira l’ensemble de ses cadres et courants. La Droite Forte présidée par Guillaume Peltier y défendra ses premières mesures à prendre dans la perspective d’un retour de l’UMP au pouvoir.

 « Nous avons élaboré un Pacte de l'alternance avec cinq propositions phares: la baisse des dépenses publiques par l'alignement intégral des régimes du public sur ceux du privé et la fin des régimes spéciaux ; la baisse des impôts par la mise en place d'une «flat tax», c'est-à-dire un impôt sur le revenu à taux unique, sans niches fiscales ; la justice sociale par la suppression à vie des allocations aux fraudeurs récidivistes et la fin de l'aide médicale d'État pour les immigrés clandestins ; la priorité à l'emploi grâce au versement des 40.000 euros que l'État donne actuellement à un chômeur à toute PME qui embauchera ce chômeur en CDI. Enfin, nous souhaitons une Europe forte avec des barrières commerciales et migratoires aux frontières de l'Union. Bref, nous sommes pour plus de libertés en France, et plus de protection aux frontières de l'Europe. » souligne Guillaume Peltier dans l'interview à retrouver dans l’article du Figaro publié le 29/11/2013.

"Arrivée en tête des Motions en Mayenne et dans la grande majorité des départements de France, la Droite forte a vocation à servir de locomotive à notre famille politique. Les militants croient en nous et en notre capacité à révolutionner la droite. La Droite forte est une Motion qui a su écouter et mettre à l'honneur les militants avec la volonté d'incarner un nouveau visage de la pratique de la politique du courage, du dynamisme et du renouveau. Certes, la Droite forte bouscule l'ordre préétabli mais elle doit être porteuse d'idées neuves, d'espoir et d'audace au service d'une France forte qui croit en son avenir. Comme l'a précisé très justement Geoffroy Didier, co-fondateur de la Motion, la Droite forte n'est pas la droite de la droite mais le cœur de la droite." précise Samia Soultani-Vigneron, Présidente de la fédération UMP de la Mayenne.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article