Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Samia SOULTANI-VIGNERON

Il s'agit d'un blog d'information sur la vie politique à Laval ainsi que l'engagement politique de Samia Soultani-Vigneron, Présidente de la fédération des Républicains de la Mayenne, Vice-Présidente du Conseil régional des Pays de la Loire et Première adjointe de Laval.

La vie de château à Laval

Le thème des illuminations de Noël 2012 à Laval (le Château de Versailles) est en accord parfait avec la politique menée par M. le Maire. Notre roi du cumul dirige désormais la ville de Laval en monarque absolu : Maire, Président d'agglomération, Président des Conseils d'administartion de tous les établissements publics lavallois, Président de la société d'économie mixte Laval Mayenne Aménagement... tout en étant du lundi au vendredi à Paris en tant que conseiller ministériel !

Plus personne n’est dupe de la pseudo-concertation chère à Messieurs Garot et Boyer. Celle-ci se transforme, au mieux en une simple information, au pire en un brillant exercice de communication. Malheureusement, leurs décisions vont de plus en plus à l’encontre du pouvoir d’achat des lavallois et de l’attractivité de notre ville. Après les 30 % d’impôts supplémentaires en début de mandat, on assiste aujourd’hui à une avalanche de taxes supplémentaires pour les lavallois.

Le premier exemple concerne l’extension de zonage du stationnement payant avec des horodateurs qui poussent comme des champignons cet automne dans des rues où le stationnement était gratuit. Les riverains devront donc débourser 108 € par an et par véhicule pour avoir le droit de stationner devant chez-eux. Grand seigneur, M. Boyer nous informe que l’abonnement pour les résidents vient de diminuer de 25 %. Les Lavallois apprécieront l’honnêteté intellectuelle et les calculs du Maire jadis adjoint aux finances de la ville. Ainsi, pour un riverain qui stationnait gratuitement devant chez lui auparavant, on obtient : 0 € - 25 % = 108 € !

Le deuxième exemple concerne les artisans et commerçants qui ont subi cette année une augmentation de leur Cotisation Foncière des Entreprises CFE) suite à la décision de M. Garot et M. Boyer d’augmenter la base minimum de 100 à 200 % ! Soit 750 000 € de recettes supplémentaires pour Laval Agglomération et de recettes en moins pour les petits commerces agravant ainsi les effets de la crise à laquelle ils font face depuis quatre ans.

Que d'injustices décidées et imposées à tous signe d'une parfaite ignorance du terrain et du niveau de vie des Lavallois.

Taxer plus pour dépenser plus, telle est la devise de M. Boyer depuis son arrivée à Laval en 2008 !


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article