Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Samia SOULTANI-VIGNERON

Il s'agit d'un blog d'information sur la vie politique à Laval ainsi que l'engagement politique de Samia Soultani-Vigneron, Présidente de la fédération des Républicains de la Mayenne, Vice-Présidente du Conseil régional des Pays de la Loire et Première adjointe de Laval.

Le changement ce n’est pas pour maintenant mais pour 2014 !

A chaque rentrée son lot de promesses et de verbiages et cette année n’a pas dérogé à la règle, Le maire de Laval a certes changé mais les méthodes de communication stérile méritent recyclage.

Le Maire de Laval fraîchement désigné veut être le maire du respect et du vivre ensemble. Il souhaite que les élus et les services publics soient aux côtés des citoyens. Par ailleurs, il prétend que le changement est en marche pour préparer Laval 2021 ! Mais au-delà des slogans, qu’en est-il du Laval de 2012 ?

Le respect ne passe-t-il pas par une vraie concertation démocratique au lieu d’une « démocratie participative » à deux ?

Comment peut-on parler de services publics et de proximité lorsque l’on supprime les dessertes de TUL dans les quartiers qui en ont le plus besoin et lorsqu’on privatise les parkings après les avoir achetés à prix d’or avec l’augmentation de 30 % des impôts des Lavallois ? Faut-il rappeler que cette privatisation s'accompagnera d’une augmentation massive des coûts de stationnement, et cela sans aucune concertation, ni avec les commerçants ni avec les Lavallois, riverains ou usagers?

Préparer Laval 2021, ne passe-t-il pas d’abord par la construction du Laval d’aujourd’hui ? Etre visionnaire ne se décrète pas mais demande une écoute sincère de ses concitoyens et une gestion plus responsable et plus transparente des projets mais encore faut-il qu’il y en ait !

Comme disait Antoine de Saint-Exupéry : " Préparer l’avenir, ce n’est que fonder le présent... L’avenir tu n’as point à le prévoir mais à le permettre."

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article