Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Samia SOULTANI-VIGNERON

Il s'agit d'un blog d'information sur la vie politique à Laval ainsi que l'engagement politique de Samia Soultani-Vigneron, Présidente de la fédération des Républicains de la Mayenne, Vice-Présidente du Conseil régional des Pays de la Loire et Première adjointe de Laval.

Redressement judiciaire du groupe volailler Doux

Election législative 2012

 

1ere circonscription de la Mayenne

 

Communiqué de Presse de Samia SOULTANI-VIGNERON.

                                                                                                      

Vendredi 1er juin en fin d’après-midi, le groupe volailler DOUX a été placé en redressement judiciaire.

Cette situation provoque une inquiétude légitime parmi les 261 salariés et la quarantaine de collaborateurs intérimaires travaillant actuellement sur le site lavallois.

Près d’une centaine d’éleveurs mayennais qui approvisionnent le groupe se retrouvent également plongés dans l’incertitude. 

La faillite de l’entreprise doit donc absolument être évitée.

Pour cela, les 6 mois de procédure qui commencent devront être utilisés par la nouvelle direction de l’entreprise, nommée lors du CCE du 24 mai dernier, pour trouver des solutions économiques capables d’assurer l’avenir de l’ancien leader européen de la volaille. 

Le cas du groupe DOUX met tristement en lumière les difficultés de la filière avicole française qui souffre de la concurrence accrue des pays émergents, mais également de celle des Pays-Bas et de l’Allemagne.

Cette concurrence n’est plus acceptable car, je le dis ici, elle est déloyale ! 

En effet, nos voisins européens, et notamment Allemands, emploient d’une part des salariés venus des pays d’Europe centrale et orientale très peu payés tout en bénéficiant d’autre part d’une TVA avantageuse car peu élevée.

Cette situation ne peut plus durer car elle menace notre agriculture et notre industrie agro-alimentaire ! 

Je m’engage donc, si je suis élue députée de la Mayenne, à défendre à l’Assemblée nationale, avec mes collègues de l’UMP, une baisse de 13 milliards € des charges sur le travail pour protéger l’emploi et lutter contre les délocalisations.

Je m’engage par ailleurs, avec l’aide des députés français du PPE, à porter ce sujet devant le Parlement européen afin que le Commissaire européen en charge du marché intérieur, Michel Barnier, puisse engager des travaux de fond visant à supprimer ces distorsions de concurrence qui pénalisent l’agriculture française dans son ensemble.

  

Samia SOULTANI-VIGNERON

Contact : 06 71 62 19 61 / legislative.samiasoultani@gmail.com

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article